Réduire les inégalités en temps de pandémie: des pistes de solution pour le milieu communautaire

Depuis le début de la pandémie, l’Incubateur universitaire de Parole d’exluEs (IUPE) a travaillé en collaboration avec la Table de Quartier de Montréal-Nord (TQMN) afin de documenter les impacts de la crise sanitaire sur le milieu communautaire et notamment sur sa capacité à réduire les inégalités sociales. Cette recherche a permis d’identifier les changements qui ont affecté les organismes communautaires, notamment sur le plan des pratiques, des champs d’intervention, des ressources et des collaborations. Cela a permis d’analyser les forces et les limites de ces changements sur la capacité des organismes à réduire les inégalités sociales. Pour en savoir plus sur ces premiers résultats, vous pouvez consulter une première fiche synthèse ici.

À partir de ces premiers résultats, nous avons pu faire émerger des pistes de solutions que nous présentons dans la présente fiche synthèse. Ces dernières sont une synthèse des solutions proposées par le milieu et des apprentissages issus des analyses du comité de pilotage de la recherche. Nous avons ainsi identifié deux leviers d’action principaux: la reconnaissance et la réciprocité des actions ainsi que la pérennisation des pratiques innovantes. De ce travail ressortent trois recommandations principales:

1) Rehausser le financement à la mission des organismes communautaires;

2) Sortir de la logique d’urgence pour tirer les leçons de la gestion de la pandémie de COVID-19;  

3) Renforcer la collaboration entre les acteurs sociaux sur les bases de la reconnaissance et de la réciprocité.

Pour lire la fiche synthèse, ici

Pour le rapport complet, ici

Pour une présentation vidéo des résultats, ici

Pour la première partie des résultats, ici

Financé par le CRSH, cette étude était portée par Isabel Heck (IUPE, CRISES), Isabelle Ruelland (Centre InterActions), Sylvain Lefèvre (UQAM) et Grégoire Autin (IUPE, CRISES) en partenariat avec la Table de quartier de Montréal-Nord.

Nous remercions Hoda Essassi (TQMN), Jean-François Gosselin (CDEC Montréal-Nord) et Isabelle Desrochers (CAB Montréal-Nord) pour leur implication au comité de pilotage et Izara Gilbert et Ricardo Cariès pour leur contribution en tant qu’agentEs de recherche.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :