Derrière le niqab : menace ou danger imaginaire ?

La peur

Quand on éprouve de la peur, c’est certainement inquiétant, mais cela peut être salutaire pour nous éviter des dangers réels. Dans une nouvelle de ses nouvelles, Guy de Maupassant raconte qu’un garde-chasse craignait le retour d’un braconnier déclaré mort deux ans auparavant. Croyant le voir pendant la nuit, le garde-chasse tire et tue… son chien. Dans ce cas-ci, le danger n’était pas réel. Pourtant, ce dernier n’a pas hésité et a utilisé des moyens radicaux pour affronter ce danger imaginaire.

La caractéristique principale de la peur, outre l’adrénaline qu’elle procure, c’est que toute personne qui l’éprouve est fondamentalement convaincue de la présence d’une réalité dangereuse. Cette réalité peut reposer sur un fond de vérité – les loups sont des animaux dangereux –, tout comme ce fond de vérité peut être amplifié en augmentant le niveau de dangerosité du fait : mouvement de panique dans une foule à la suite d’une projection de l’image d’un loup sur un mur !

evil_wolf3loup2De nos jours, une peur grandit à partir d’une menace très partiellement fondée et habilement utilisée par le Parti conservateur du Canada : le danger d’un véritable envahissement de notre pays par des terroristes islamistes radicaux. Il suffit de fureter sur Facebook pour voir comment cette peur est pointée du doigt. Très vite, ceux qui la ressentent en relation avec des cas réels de terrorisme, l’amplifient pour la transformer en cauchemar. Comme si tout musulman était terroriste et comme si nous étions tous et toutes menacées par une invasion musulmane… Évidemment, une telle escalade de la peur est elle aussi toute terroriste ! J’ai vu des montages sur Facebook où une illustration d’une personne portant le niqab était accompagnée d’un texte demandant : « Qui est derrière ce niqab ? Une femme ? Un terroriste ? »

On le sait, la peur est une émotion et elle est, à ce titre, subjective. Mais même si le danger est perçu comme indiscutable, on doit le saisir dans tous ses éléments. Quels sont les faits qui l’appuient ? Quelle est la part d’émotion dans sa perception ? Sur quelles bases repose notre conclusion quant à l’existence d’un danger ? Est-elle le produit d’une instrumentalisation partisane ?

En terminant, rappelons qu’au Canada la population musulmane compte un peu plus d’un million de personnes, ce qui représente 3,2 % de la population canadienne. Les musulmans au Québec sont près de 250 000, soit 3,1 % de la population québécoise.

« Les musulmans, au Québec, sont loin de constituer une communauté homogène. Outre leur appartenance sunnite ou chiite, ils se différencient par leurs nationalités, leurs pays d’origine, leurs ethnies. Leur communauté est multiethnique et multilingue. Ils se différencient aussi par les classes d’âge, les statuts socioprofessionnels, leurs orientations politiques, etc. On distingue, entre autres, les musulmans pratiquants, sociologiques et politisés. Les musulmans croyants et pratiquants peuvent ne pas être politisés. Les musulmans sociologiques sont désignés ainsi parce qu’ils appartiennent à l’islam par leur naissance et leur origine, sans pour autant être pratiquants. Enfin, les musulmans politisés peuvent ne pas être pratiquants, mais sont engagés politiquement pour défendre l’Islam.

Une grande majorité des musulmans qui ont immigré au Québec adhère aux principes de tolérance, de vie en harmonie avec les autres, de respect de la loi. Quelques éléments bruyants et intolérants, de type intégriste, attirent l’attention et occupent la une de certains médias. Mais cette couverture médiatique voile l’islam de la majorité paisible et accorde à l’islam des intégristes une visibilité démesurée. » (Ali Daher, Relations – no 685)

Derrière une communauté identitaire religieuse se cache une diversité de situations et de réalités. Il importe donc de comprendre cette complexité et de relativiser les associations directes qui sont faites entre des réalités différentes par des manipulateurs de l’information.

Réjean Mathieu

Que la réflexion et l’échange d’idées se poursuivent ! Nous vous invitons à commenter ce texte et à le partager s’il vous a plu ou aidé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s