Le troc c’est chic ???

Le troc c’est chic ???

Un article paru dans le devoir en octobre dernier (lien) nous apprend que le troc c’est chic. On nous indique aussi que les monnaies complémentaires ou sociales « c’est bohème, romantique ». Preuve du bon genre, même les riches troquent… Car le temps c’est de l’argent et cela permet de s’enrichir indirectement, par évasion fiscale. Effectivement, cela est vu et connu. Revenu Québec et Revenu Canada ne sont pas dupes !

Pourquoi tout à coup des gens troquent ? Est-ce par effet de mode ? D’où émane cet élan planétaire citoyen et parfois politique pour le troc ou les monnaies complémentaires ? D’où provient cette idée qu’il est tout aussi bon de recourir au vieux troc archaïque que d’utiliser la monnaie papier ou nos chères et attentionnées cartes de crédit ?

En guise de réponse, nous pourrions dire que les personne troquent ou utilisent des monnaies sociales par volonté de participer à une société plus juste et plus humaine. Qu’elles le font en proposant un nouveau système économique qui privilégie l’inclusion à l’exclusion. Qu’elles le font afin de ne pas (sur)vivre dans un système économique et une société qui génèrent de l’injustice et de la déshumanisation.

C’est à ces questions que tentent de répondre les Accorderies de Montréal…

Si le troc et les monnaies complémentaires permettent de bien répondre à ce défi. Alors, le troc, ça ne fait pas chic… c’est plutôt chouette !

Fabien Daunay, coordonnateur des Accorderies de Montréal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s